Cours d'été intensif
"REVIENS!"
Cours de rappel

La propreté

14 Dec 2016

 

 

Pourquoi c’est parfois difficile?

 

Le plus gros problème n’est pas l’élimination mais bien la communication!

Ce que l’on croit dire au chien n’est pas ce qu’il comprend. Si vous sortez votre chien à l’extérieur sans le suivre, il pourrait croire que ce que vous désirez, c’est profiter du soleil, renifler la pelouse, courir après les écureuils ou même jouer avec sa balle préférée! Pour que cela aille rapidement, il est important que vous soyez clair sur ce que vous voulez qu’il fasse.

Restez Alerte!


Peu importe quelle méthode vous utilisez pour entraîner votre chiot à la propreté, voici les moments propices aux besoins:

  • Immédiatement après le repas

  • Après une session d’entraînement

  • Peu de temps après avoir pris une marche

  • Après avoir joué vigoureusement

  • Pendant ou après un événement stressant

  • Lorsqu’il est surexcité

  • Petits signes qui pourraient indiquer un chien sur le bord de faire ses besoins: renifler le sol en tournant en rond ou même, lors de période de jeux, votre chiot qui arrête soudainement et a un regard confus.

 

 

Tout d’abord, sachez que le chien évite de souiller l’endroit où il dort et où il se nourrit. Il s’en éloignera naturellement. Il a aussi tendance à retourner aux mêmes endroits pour éliminer. Sachant ceci, nous augmentons nos chances de réussite en utilisant la cage pour la nuit pour l’apprentissage à la propreté. Pour débuter l’entrainement, il est important d’anticiper les besoins de votre chiot tant que l’apprentissage n’est pas complet.

 

 

Donc:

  • Bloquer l’accès aux autres pièces ou le garder attaché à soi.

  • Sortir avec lui à l’extérieur lors des moments propice.

  • Immédiatement après l’élimination, lui donner une récompense. Il est important de donner la gâterie dès que l’animal termine l’action.

  • Jusqu’à 16 semaines, certains chiots font plusieurs fois leurs besoins à chaque sortie.

  • L’usage de la cage est indispensable. Lorsque vous êtes absents, utilisez la cage.

  • Le chiot a une capacité de rétention (en heures) équivalente à son âge en mois. Il est toutefois normal qu’il ne se retienne pas aussi longtemps.

  • La nuit, le sortir seulement s’il vocalise. Sortir une seule fois et s’assurer qu’il élimine avant de le restreindre à nouveau et l’ignorer. S’il ne vous réveille pas la nuit, ou qu’il ne s’échappe pas, ne le sortez pas. Souvenez-vous par contre qu’il y ait de bonnes chances que votre chiot ne se retienne pas la nuit entière.

 

 

Quoi NE PAS faire:

  • Ne jamais gronder un chien parce qu’il a fait un dégât, ne jamais mettre son nez dedans ou proche. Les chiens ne font PAS de dégâts par pure méchanceté. Vous pousserez sûrement votre chien à se cacher pour faire ses besoins.

  • Laisser un chien qui n’est pas encore propre non supervisé, les mettre en position d’échouer.

 

 

Astuces :

  • Dans l’obligation de quitter plus longtemps que la capacité de retenue du chiot, voir si quelqu’un de l’entourage pourrait venir le sortir fréquemment. Si cela est impossible, un enclos avec sa cage ou un lit confortable, de l’eau, sa nourriture, de nombreux jouets sécuritaires ainsi qu’une litière remplie d’un morceau de tourbe (loin du coin nourriture et de la cage) permettra une expérience réaliste pour un chien en apprentissage.

  • Idéalement, retirez les tapis, tapis d’entrée, coussins ou autres choses que votre chien pourrait avoir envie d’utiliser comme toilette pour ne pas qu’il en prenne l’habitude. C’est temporaire! Le but est de pouvoir  lui montrer clairement où nous voulons qu’il fasse ses besoins en se donnant toutes les chances de réussir.

  • N’utilisez pas une cage trop grande pour votre chien, car il pourrait prendre l’habitude de faire ses besoins dans un coin et se coucher dans l’autre. Toutefois, il doit être capable de s’y tenir debout, de se tourner et de se coucher sur toute sa longueur.

 

 

Souvenez-vous ! :

  • Les gâteries peuvent être de la grosseur d’un pois; ce n’est pas la quantité qui compte mais bien l’action de donner la gâterie. Utiliser une gâterie très goûteuse.

  • Les caresses peuvent aussi être considérées comme un renforcement positif. Par contre, celles-ci ne pourraient être suffisantes pour certains individus. Les gâteries sont gagnantes à tout coup, ainsi nous vous les recommandons fortement.

  • Avant 16 à 20 semaines, les chiots n’ont pas le contrôle de la vessie & des intestins. Ils peuvent parfois demander la porte, mais ne pourront pas se retenir si vous êtes absents ou occupés.

 

 

En cas d’accident :

  • Laver immédiatement l’endroit du dégât avec un nettoyant enzymatique (ne doit pas contenir d’ammoniac!);

  • Ne pas punir l’animal ou tenter de l’interrompre, simplement l’ignorer et ramasser le dégât une fois terminé.

  • S’il y a un accident, c’est que la supervision a besoin d’être augmentée!

 

 

 

 

 

Please reload

Cours de groupe
Sports canins
Fantaisie III

Le domaine du comportement canin étant une science en pleine expansion, nous avons à cœur d'être à jour dans nos connaissances. C'est pourquoi nous sommes fiers de dire que la formation et le perfectionnement est une nécessité chez LouniKa Comportement.

Nos éducateurs à domicile sont fièrement membres

Retrouvez-nous

@2017 par LouniKa Comportement Canin | Trois-Rivières

  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon